AVIONSETCIE

AVIONSETCIE

Douglas DC-9

Douglas DC-9

Type d’avion... avion de ligne moyen et court-courrier mono-couloir

Constructeur...Douglas Aircraft Company puis McDonnell Douglas (Etats-Unis Drapeau des États-Unis)
Vol inaugural... 25 février 1965
Mise en service... 8 décembre 1965 par Delta Airlines (Etats-Unis Drapeau des États-Unis)
Produit de... 1965 à 1982
Exemplaires fabriqués ... 976

Disposition des sièges... 3-2

Dimensions/ Performances

Modèle DC-9-10 DC-9-20 DC-9-30 DC-9-40 DC-9-50
Longueur 31,8 m 31,8 m 36,3 m 38,3 m 40,7 m
Envergure 27,3 m 28,3 m 28,3 m 28,3 m 28,3 m
Vitesse de croisière 903 km/h 896 km/h 917 km/h 917 km/h 898 km/h
Rayon d'action 2 036 km

2 977 km

2 631 km 2 712 km 2 631 km
Passagers 90 90 115 125 135
Equipage cockpit 2 2 2 2 2
Motorisation Pratt & Whitney  JT8D-5 or -7 P&W JT8D-9 P&W JT8D-15 P&W JT8D-15 P&W JT8D-17

Histoire

Le constructeur américain Douglas voulait, dans les années 50, produire sous licence la Caravelle de Sud-Aviation, aux Etats-Unis. Le but de la société était d'ajouter à sa gamme d'avions à réaction (composée alors seulement du DC-8) un moyen-courrier mono-couloir capable de concurrencer le Boeing 727. Mais du fait du peu d'intérêt apporté à la Caravelle par les compagnies aériennes américaines, ce projet est finalement abandonné.

En 1962, les premières études de ce qui devait devenir le Douglas DC-9 commencent. La première version proposée a une capacité de 63 passagers. Le 8 avril 1963, la production du nouvel appareil est lancé. Contrairement à son concurrent le 727, qui partage de nombreux éléments avec le 707, le DC-9 est un avion entièrement nouveau (bien que son design soit fortement influencé par celui des européens Caravelle et BAC 1-11).

Le DC-9 a deux moteurs Pratt & Whitney JT8D montés à l'arrière du fuselage. Cette disposition permet une réduction des risques d'aspirations de débris sur la piste, et rend l'avion plus accessible pour les bagagistes et les passagers. L'empennage de l'appareil est en T. C'est un des premiers avions civils se pilotant à deux. Les sièges, en classe économique, sont disposés par rangées de cinq (3-2). Le DC-9 est également un des premiers avions civils a être construit dans le cadre d'une coopération industrielle internationale. Le Canada et l'Italie fabriquèrent certains éléments, le montage final s'effectuant dans l'usine de Douglas de Long Beach, Californie. La fabrication des premiers prototypes commence en juillet 1963.

En produisant le DC-9, l'entreprise Douglas ne répéta pas la même erreur que sur le DC-8, dont l'absence de variantes allongées ou raccourcies avait été un handicap face à son concurrent direct le Boeing 707.

Le vol inaugural du DC-9 a lieu le 25 février 1965. Un deuxième prototype prendra son envol quelques semaines plus tard. Cinq appareils étaient destinés aux tests en vol, ce qui permis à la série initiale -10 pour gagner sa certification de navigabilité le 23 Novembre 1965, et d'entrer en service pour Delta Airlines, le 8 Décembre de la même année. A cette première série viendra s'ajouter une deuxième, la série -20. Il s'agit d'une version re-motorisée et aux ailes améliorées.

Le Douglas DC-9-30 est la première variantes allongée de l'originale. Cette version également re-motorisée  s'est envolée le 1er Août 1966, et est entrée en service avec Eastern Airlines en 1967.

Deux autres versions allongées du DC-9 viendront s'ajouter à la famille : le DC-9-40 et le DC-9-50. La série -40 partage les mêmes moteurs que la version précédente. 

Le DC-9 fut au final un succès commercial : 976 appareils avaient été produits lorsque sa production pris fin en 1982.

En 1967, Douglas et la société (également américaine) McDonnell fusionnent, créant ainsi la société McDonnell Douglas. Cette nouvelle entreprise lance la série DC-9-80, qui sera par la suite renommé MD-80. En 1990, le MD-90 apparaît. Il s'agit de versions allongées du DC-9-50, avec de nouvelles ailes, un nouveau train d'atterrissage principal, un plus grand rayon d'action et de plus grands réservoirs à carburants.

La société McDonnell Douglas est à son tour rachetée par Boeing en 1997, qui produit un nouvel appareil basé sur le DC-9 : il s'agit du Boeing 717 (également appelé MD-95). Cet appareil voit sa production s'achever en 2006. 

L'histoire mouvementée du DC-9, qui aura été produit par trois entreprises, sous différents noms, à différentes échelles et dont la production aura duré  41 ans (pour un total de 2 400 appareils construits, toutes versions confondues), n'est pas encore finie. En effet, certaines compagnies l'exploitent toujours. 

L'actuel avion chinois Comac ARJ21 « Xiang Feng » est une "copie" presque conforme du MD-90. En effet, la société McDonnell a fournit les techniques pour la production du MD-90 à la Comac, ce qui explique sa ressemblance avec l’avion américain

dc9.png

Sans titre.pngarticle par Avions-et-cie



13/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres