AVIONSETCIE

AVIONSETCIE

Comac C919

Comac C919

 

 

Type d’avion... Avion de ligne moyen courrier (bimoteur)
Constructeur... COMAC -Commercial Aircraft Corporation of China Drapeau : République populaire de Chine

Vol inaugural... prévu pour 2015
Mise en service... prévue pour 2016 par ICBC Leasing  (Chine Drapeau : République populaire de Chine)
Production... en développement 

Disposition des sièges (économie)... 3-3

Dimensions/Performances 

Modèle  C919-100 C919-200
Longueur 38,9 m 38.9 m
Envergure 35,8 m 35,8 m
vitesse de croisière 834 km/h 834 km/h
Rayon d'action 4 075 km 5 555 km
Nbr. de passagers 141 maxi 156 maxi
Équipage cockpit 2 2
Motorisation

CFM International LEAP-X-1C

CFM International LEAP-X-1C

Les dimensions de l'appareil n'étant pas officialisées, ces données sont incertaines

 Histoire

Le Comac C919, dont la mise en service n’a pas encore eu lieu et dont le premier vol est prévu pour 2014, sera le plus gros avion commercial jamais conçu et construit par la Chine. Les premières livraisons devraient avoir lieu en 2016.
Son nom est constitué d’un C pour Comac, d’un 9 qui représente la longévité et d’un 19, qui montre que l'appareil disposera de 190 places. L’appareil sera un concurrent direct des Airbus A320 et A321.
La conception et l'assemblage de l'avion se feront à Shanghai, en Chine. Les moteurs proviendront d'abord de l'industrie étrangère, mais le pays envisage de produire ses propres réacteurs pour équiper l’avion.
Neuf sociétés chinoises furent désignées par l’entreprise Comac pour fournir la structure et le corps de l'avion. 51 autres sont choisies pour fournir des pièces et seize autres pour fournir du matériaux. Au moins 200 sociétés, vingt universités des vingt provinces chinoises sont impliquées dans le projet C919.
17 co-entreprises ont été créées suite à ce projet.
C'est notamment le cas d'une société de câblage détenue conjointement par Shanghai Aircraft Manufacturing Co., Ltd, et la société française Labinal, détenant respectivement 51 % et 49 %5.
Le 8 septembre 2009, lors de l'Asian Aerospace 2009, Comac a dévoilé un modèle réduit du C919, indiquant que les fournisseurs des moteurs seront sélectionnés d'ici la fin de l'année. C’est CFM International, qui est finalement retenu le 16 décembre 2009, et qui équipera l‘appareil avec ses LEAP-X 1C.
En 2011, seules des compagnies chinoises et une filiale du motoriste CFM ont passé commande. Toutefois, au cours du salon du Bourget 2011, Ryanair est entrée en négociation avec l'avionneur chinois qui pourrait bien lui fournir jusqu'à 400 C919.
Les commandes atteignent le nombre de 100 le 16 novembre 2010 et de 380 fin 2012.
Comac prévoyait alors de commencer l'assemblage du C919 en 2011.

La conception de la cellule du C919 étant désormais achevée et les essais au sol des principaux équipements de cet avion « Made in China » ont commencé fin 2013. Le vol inaugural aura lieu en 2015 (il était à l'origine prévu pour 2014. Le responsable chinois a expliqué ce report par des difficultés liées aux «niveaux de capacités techniques du constructeur» et le manque d’expérience chinoise dans la construction d’avions de ligne, tout en estimant que le projet ne rencontrait «aucun revers majeur»... La volonté de faire certifié le C919 aux Etats-Unis par la FAA est une autre cause du retard.

Sans titre.pngarticle par Avions-et-cie



15/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres