AVIONSETCIE

AVIONSETCIE

Bombardier Dash 8 Q400

Bombardier Dash 8 Q400 

Type d’avion... Avion de ligne régional/court-courrier bimoteur à turbo-propulseurs  

Constructeur... De Havilland Canada puis Bombardier (Canada Drapeau : Canada)
Vol inaugural... 31 janvier 1998
Mise en service... 20 janvier 2000 par SAS-Scandinavian Airlines System (Suède Drapeau de la Suède/ Danemark Drapeau du Danemark)

Disposition des sièges (économie)... 2-2

Dimensions/Performances

Modèle  Q400 Q400NextGen
Longueur 32,80 m 32,80 m
Envergure  28,40 m 28,40 m
Vitesse de croisière 667 km/h 667 km/h
Rayon d’action 2 522 km 2 522 km
Nbr. De Passagers 68 à 78 68 à 78
Équipage cockpit 2 2
Motorisation (x2) Pratt & Whitney Canada PW150A Pratt & Whitney Canada PW150A

Histoire 

Dans les années 90, le marché des avions régionaux à turbopropulsion est en plein essor après une période critique pour ce marché (le constructeur franco-italien ATR faillit disparaître). En effet, pendant longtemps, les compagnies aériennes avaient favorisé la vitesse (voir Concorde), au lieu de la consommation de carburant par exemple. C'est donc la crise du pétrole qui vient donner une seconde vie au marché des appareils régionaux à turbopropulseurs, beaucoup plus économes que les turboréacteurs.

Le modèle original du de la famille Q de Bombardier, le DHC-8 ou Dash 8, est conçu par le constructeur De Havilland Canada (DHC) au début des années 80. C'est un avion civil doté de deux turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada à six pales pour le modèle -400 et de quatre pour les modèles -100, -200 et -300. Le Dash 8-400 est le plus gros appareil de la série Dash 8, avec 10,1 m de plus que le Dash 8-100. Finalement, le projet ne sera jamais terminé par DHC car en 1992, Bombardier rachète la compagnie. C'est à ce moment que le programme, repris par Bombardier, est réellement lancé. Les membres de la famille Dash 8 sont alors renommées Bombardier Dash 8 Q100, Dash 8 Q200, Dash 8 Q300 et Dash 8 Q400. Dans la nouvelle appellation, la lettre "Q" signifie quiet (=silencieux en anglais).

Le Q400 est le plus grand membre de la famille. Propulsé par des moteurs Pratt & Whitney Canada PW150A à six pales, sa vitesse de croisière atteint 667 km/h. Le vol inaugural eu lieu le 31 janvier 1998 et 4 appareils servirent aux tests (1900 heures de vol furent nécessaires pour obtenir la certification en 1999).

Cette variante est mise en service par Scandinavian Airlines le 20 janvier 2000. La première version, le 400, avait une capacité de 68 passagers, le 401 de 70 passagers et le 402 de 78 passagers. 

L'utilisation de six pales sur les moteurs du Dash 8 Q400 réduis considérablement les nuisances sonores. De plus, Q400 possède un système, le "Noise and Vibration Suppression" (NVS), qui réduit les vibrations et le son produit par les moteurs. L'appareil est économe en carburant et son émition de CO2 est considérablement réduite. C'est aussi l'un des avions turbo-propulsés les plus rapides au monde, sa vitesse de croisière moyenne étant de l'ordre des 670 km/h.

Le principal changement par rapport au Dash 8-400 original est un cockpit modernisé incluant des écrans LCD.

On peut noter une grande ressemblance entre le Q400, le Fokker F50 et les ATR 42 et 72 ou même le British Aerospace ATP, tous des avions à turbopropulseurs.

Le Q400 offre un grand espace par passager ce qui, combiné au NVS, rend le voyage à bord de cet avion très confortable et plus agréable que sur les autres avions turbo-propulsés régionaux. 

L'appareil peut transporter 68 à 78 passagers, selon la configuration désirée par la compagnie ou 9 tonnes de fret en version cargo. Les passager sont répartis dans deux rangées de deux sièges chacune (2-2)

La version plus moderne et améliorée, le Q400 NextGen profite de nombreuses technologies de pointe et concepts permettant de rendre le voyage à bord plus confortable encore : éclairage à DEL, nouveaux panneaux de plafond, panneaux concaves des parois des fenêtres et agrandissement des compartiments porte-bagages dans lesquels on peut placer des bagages ordinaires à roulettes. 

Les coûts d’exploitation de du Q400 NextGen sont plus bas pour les compagnies aériennes qui l'exploitent car  la période entre les intervalles d’entretien est lus importante. Ainsi, le Bombardier Q400 Next Gen devient non seulement l'un des appareils régionaux à turbo-propulsion le plus technologiquement avancé mais également le plus gros, le plus confortable et le plus rapide du marché des appareils à turbo-propulsion.

Au salon aéronautique de Dubaï 2013, le constructeur canadien a annoncé qu'une entente avait été signée avec la compagnie thaïlandaise Nok Air pour l'acquisition d'appareils des Q400 NextGen qui auraient une capacité de sièges supplémentaires. En effet cette nouvelle cabine permettraient d'accueillir jusqu'à 86 passagers au lieu de 78. Nok Air deviendra ainsi la compagnie de lancement de ce futur Q400 à capacité supérieure. 

Le Dash 8-Q400 dispose d'une version bombardier d'eau. Cet avion est dénommé Q400 MR (avec les lettres « MR » signifiant « multi-rôles »). Seulement deux appareils de ce type existent, et sont au service le Sécurité Civile Française pour qui ils ont été conçus. Il a une capacité d'emport de 10 tonnes d'eau et est utilisé dans les missions de lutte contre les incendies de forêts. Son système de largage est composé d'une soute et d'un réservoir pouvant contenir  10 000 litres d'eau plaqué sous le fuselage. Un calculateur commande deux portes permettant un largage qualifié en anglais de constant flow (flux constant). Ce dispositif permet d'assurer le recouvrement au sol désiré. .

Le Q402PF une version de transport de fret (9000 kg de charge utile). 

 

Sans titre.png article par Avions-et-cie



25/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres