AVIONSETCIE

AVIONSETCIE

Boeing 707

Boeing 707

Type d’avion... avion de ligne long-courrier (quadrimoteur) mono-couloir

Constructeur...Boeing Commercial Airplanes (Etats-Unis Drapeau des États-Unis)
Vol inaugural... 20 décembre 1957
Mise en service...26 octobre 1958 par Pan Am (Etats-Unis Drapeau des États-Unis)
Produit de... 1958 à 1979 (encore en service)
Exemplaires fabriqués ...1 010

Disposition des sièges (économie)... 3-2 ou 3-3 (varie selon les versions)
Dimensions/Performances

Modèle 367-80 707-120B 707-320B 707-420
Longueur 39,6 m 44,07 m 46,60 m 46,60 m
Envergure 39 m 39,90 m 44,42 m 43,40 m
Vitesse de croisière 885 km/h) 890 km/h 890 km/h 885 km/h
Rayon d'action 5 681 km 5 200 km 9 913 km
8 700 km
Nbr. de passagers Version de test 110 à 179 147 à 219 147 à 219
Équipage cockpit 3-4 3-4 3-4 3-4
Motorisation  Pratt & Whitney JT3 Pratt & Whitney JT3D-1 Pratt & Whitney JT3D-3 ou JT3D-7  Rolls-Royce Conway 508

Histoire

Boeing annonce le 30 août 1952 la construction d'un jet commercial, destiné à répondre aux besoins des compagnies aériennes, dans une période où l'aéronautique est en plein essor. La priorité du projet était de concevoir un avion quadriréacteur (l'ère des avions à hélices touchant à sa fin) et doté d'une autonomie et d'un rayon d'action lui permettant d'effectuer sans escales des vols transcontinentaux.

Les années de développement du projet coûteront près de 16 millions de dollars à Boeing. Pour près de 90 %, le 707 est issu de développements militaires, secteur dans lequel Boeing s'est spécialisé depuis la Seconde Guerre Mondiale.

C'est ainsi que le 14 mai 1954, au bout d'environ deux ans de développement, le prototype du 707 voit le jour sous le nom de Dash 80 ou Boeing 367-80. Les deux années de développement vont permettre au constructeur américain de développer deux avions assez proches du prototype : le 707 pour l'usage civil et le KC-135 un ravitailleur en vol demandé par l'US Air Force.

Une fois sa construction terminée, le Dash-80 effectua avec succès son premier envol le 15 juillet 1954 (date exacte du 38ème anniversaire de son fabriquant).L'appareil accumula par la suite les records de l'époque. L'un des plus remarquable  fut le voyage Seattle-Baltimore le 11 mars 1957 (soit la traversée des Etats-Unis d'ouest en est) en 3 h 48 minutes à la vitesse moyenne de 985 km/h.

Cependant, le doute s'installe rapidement sur ce projet qui a coûté énormément d'argent à la firme américaine car la première commande officielle d'une compagnie aérienne tarda et n'arriva que quatre mois plus tard, en octobre 1955. Elle fut faite par Pan Am, qui voulait 20 appareils.

L'appellation " 707 " donnée à la version du Dash-80 destinée à l'usage civil ne provient pas d'une caractéristique technique de l'appareil. Mais en regardant dans le passé, les responsables du projet remarquèrent que le chiffre 7 revenait souvent dans les appareils de la firme( Model 247, Model 307, Model 377, B 17, B 47 ). Il fut décidé de nommer "700" la série des jets commerciaux à venir, tout de suite rebaptisée "707" un nombre plus "clinquant".

Le prototype B367-80 devint donc le "707" et la version militaire KC135 et non 717 comme prévu, ceci afin de laisser l'appellation libre à la future lignée des jets commerciaux. Ainsi donc la numérotation des jets commerciaux Boeing serait de type 7X7 avec le chiffre du milieu changeant à l'arrivée d'un nouveau modèle. Le système existe toujours aujourd'hui. 

Le 707 a également défini de nombreuses particularités présentes sur d'autres familles d'appareils du constructeur américain. Ainsi, le diamètre de son fuselage (3,76 m) a été repris sur les 727, 737, et 757. Son célèbre « nez de rapace », très caractéristique, est encore présent sur les tout derniers Boeing 737NG.

Le premier type de 707 exploité, le Boeing 707-120, effectua alors son premier vol commercial sous les couleurs de la Pan Am le 26 octobre 1958 entre New-York et Paris. American Airlines fut la seconde compagnie aérienne à exploiter ce type d'avion et fut très rapidement suivie par de nombreuses autres compagnies du monde entier. Le 707devint alors l'un des avions les plus populaires de son époque, modernisé grâce à de nouvelles versions tout au long de sa carrière.

Aucun concurrent du Boeing 707 (Lockheed L-188 Electra, Convair 880, Convair 990, Douglas DC-8, Shanghai Y-10, Vickers VC-10 ou Ilouchine Il-62) n'eu plus de succès que ce dernier.

Au terme de près de 4 années sans commandes, le Boeing 707 n'est plus produit. Le dernier appareil militaire de la famille sort des chaînes de fabrication en mai 1991. La version civile a, quant à elle, été fabriquée jusqu'en 1978.

L'avion aura cependant connu une carrière exceptionnelle en termes de longévité (un demi-siècle) de quantité (1 012 exemplaires).

De nos jours, il ne reste que très peu de Boeing 707 encore en service commercial hormis quelques avions de fret. 

Cependant, la plupart des appareils militaires sont encore en service, comme avions radar ou tankers.

L'avion fut utilisé par le président des Etats-Unis pour ses déplacements officiels, jusqu'à son remplacement en 1991 par le Boeing 747

707.png

Sans titre.pngarticle par Avions-et-cie



21/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres