AVIONSETCIE

AVIONSETCIE

Airbus A380

Airbus A380 
A380 Overall lengthA380 Height
Type d’avion...Avion de ligne long-courrier très gros porteur à double pont

Constructeur... Airbus (Consortium européen Union européenne )

Vol inaugural... 27 avril 2005
Mise en service... 25 octobre 2007 par Singapore Airlines Drapeau : Singapour
Produit depuis... 2004 (toujours en service et en production)

Disposition des sièges (économie)... 3-4-3

Dimensions/Performances (unique modèle A380-800)
Longueur... 72,72 m
Envergure... 79,75 m 

Largeur de la cabine : 49,90 m (pont principal), 44,43 m (pont supérieur)
Vitesse de croisière... 828 km/h

Rayon d’action... 15 700 km
Nbr. De Passagers... 525 à 853

Équipage cockpit... 2

Motorisation... (4x)  GP 7200 ou (4x) Rolls Royce RR Trent 900

Histoire

Airbus Industrie commence à étudier la rentabilité d'un projet d'avion de ligne d'une capacité de 500 passagers dans les années 1990. A l'époque, le marché des très gros porteurs est dominé par le Boeing 747, qui a peu (pour ne pas dire pas du tout) de concurrents dans cette catégorie.

Le développement d'ingénierie du projet, nommé A3XX, commence en juin 1994

De nombreuses configurations de conception pour l'A3XX sont étudiées mais une configuration double pont est finalement choisie.

Les contraintes de taille de l'avion sont fixées par le consortium européen, les principales compagnies aériennes intéressées et les services officiels et représentants d'une soixantaine d'aéroports internationaux.

Afin de pouvoir utiliser les installations des aéroports existantes sans entraîner de modifications radicales des infrastructures, l'A380 devait pouvoir s'inscrire dans un « carré de 80 mètres de côté». Les dimensions de l'appareil ne devaient pas dépasser 80 m en longueur et 80 mètres en largeur, la hauteur maximale ayant été fixée à 24 m. Ces contraintes avaient pour objectif de permettre à l'A380 de pouvoir manœuvrer sur les parkings et les voies de circulation des aéroports capables d'accueillir des 747.

La conception de l'A380 avait pour objectif constant de transporter plus de passagers que le 747 tout en consommant moins. Ces objectifs sont atteints aujourd'hui et la supériorité de capacité n'est pas menacée.

Le 19 décembre 2000, le conseil de surveillance d'Airbus décide le lancement du programme A3XX, rebaptisé A380, pour un montant de 8,8 milliards de dollars et alors que 55 appareils ont déjà été commandés par 6 compagnies.

 La théorie aurait voulu qu’à l’époque de son lancement, l’A3XX prenne le nom d’A350 (le dernier avion produit par Airbus avant lui étant l'A340). Mais il fallait marquer l’évènement par un traitement spécial. On proposa « A360 », le chiffre rappelant les 360 ° d’un tour du monde. Finalement les décideurs optèrent pour A380 : d’une part le 8 rappelait les deux rangées de hublots superposés qui caractérisent l’avion, à cause du fameux carré de 80 sur 80 mètres et d’autre part – et surtout – le 8 est un chiffre porte-bonheur dans la tradition orientale… l’Asie étant le principal marché ciblé par le futur fleuron de l’avionneur.

La configuration de l'A380 a été définitivement fixée au début de l'année 2001 et la fabrication des premiers éléments du caisson de voilure a débuté le 23 janvier 2002. 

Le 24 Juillet 2000, Emirates est devenu le premier client de prendre un engagement pour l'entreprise, suivie par Air France, International Lease Finance Corporation (ILFC), Singapore Airlines, Qantas et Virgin Atlantic. Ensemble, ces sociétés terminé les 50 commandes nécessaires pour lancer le programme.

 Alors que la majorité du fuselage est en aluminium, près de 25 % de la masse de l'appareil est composée de matériaux composites

 Cinq prototypes ont été utilisés dans le programme d'essais en vol, qui a été fortement retardée en raison de problèmes de gestion de configuration et les problèmes de câblage.

Plus tard, les sociétés suivantes ont également commandé l'A380: FedEx (le client de lancement du cargo A380-800F), Qatar Airways, Lufthansa, Korean Air, Malaysia Airlines, Etihad Airways, Thai Airways et UPS.

Le premier vol de l'A380 a le 27 avril 2005 à 10 h 29 à l'aéroport Blagnac de Toulouse, piloté par Jacques Rosay. L'appareil a emporté un équipage composé de six personnes (deux pilotes, un mécanicien-naviguant et trois ingénieurs), était dépourvu de sièges dans la cabine mais était rempli de ballasts d'eau, censés simuler le poids des passagers et vérifier la stabilité de l'appareil et l'efficacité des commandes.

40 000 spectateurs assistent au premier vol de l'Airbus A380 qui bat à l'occasion avec une masse de 421 tonnes, le record mondial du plus lourd engin civil à décoller.

Depuis, plus de 100 exemplaires ont été livrés et plus de 260 commandés.

Orepuis quelques années, les commandes d'A380 stagnent. Il faut dire que depuis sa mise en service, il y a eu six années de crise. En raison du très faible niveau des ventes, encore réduit par les nombreuses annulations, Airbus a annoncé qu'il gelait le développement du cargo A380-800F, de l'A380-900 dans l'attente d'une reprise significative de l'activité économique dans le secteur aérien.

Pourtant Airbus ne s'inquiète pas car l'A380 n'a pas de concurrent . Le B747-8, la version allongée du B747-400 ne se vend pas bien. D'où les doutes de plusieurs observateurs concernant non pas le seul A380, mais l'ensemble du marché des gros-porteurs quadri-réacteurs.  En outre, l'arrivée sur le marché des B777-9X et de l'A350-1000, deux biréacteurs très performants risquent, malgré leur capacité inférieure à celle de l'A380 (400 à 350 sièges respectivement), de marcher sur les plates-bandes de l'A380. 

 

Sans titre.pngArticle par Avions-et-cie



13/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres