AVIONSETCIE

AVIONSETCIE

Airbus A340

Airbus A340

A340-600 Overall lengthA340-600 Height

Type d’avion... Avion de ligne long courrier (quadrimoteur)
Constructeur... Airbus (Consortium européen European Union Flag)

Vol inaugural... 25 octobre 1991
Mise en service... 15 mars 1993 par Lufthansa (Allemagne Drapeau de l'Allemagne)
Produit de... 1991 à novembre 2011 (encore en service)

Disposition des sièges (économie)... 2-4-2

Dimensions/Performances

Modèle A340-200 A340-300 A340-500 A340-600
Longueur 59,4 m 63,69 67,93 75,36
Envergure 60.30 m 60,30 m 63,45 m  63,45 m
Vitesse de croisière 881 km/h 881 km/h 881 km/h 881 km/h
Rayon d'action 12 400 km 13 700 km 16 670 km 14 600
Nbr. de passagers 261 maximum 295 maximum 313 maximum 380 maximum
Équipage cockpit 2 2 2 2
Moteurs 4x CFM56-5C4/P 4x CFM56-5C4/P 4x Rolls-Royce  Trent 500 4x Rolls-Royce Trent 500

Histoire 

A l'origine, l'Airbus A340 aurait dut s'appeler A300-B11 (une version quadrimoteur de l'A300). Ce projet est étudié dès la création de l'entreprise  mais il n'est véritablement financé lors de l'entrée de British Aerospace dans le consortium européen (1973). Le projet est alors rebaptisé TA11, le TA signifiant twin-aisle. 

Le principal objectif de cet appareil est de permettre à Airbus d'entrer dans le marché des gros- porteurs très long courrier.

Lors du Salon du Bourget de juin 1987, le programme A330/A340 est dévoilé. En effet, le projet  TA11 fut rapidement lié au projet TA9 (actuel A330). La première commande vient de Lufthansa, avec une commande de 15 A340.

Les premiers éléments de l'A340 sont fabriqués à Nantes en 1988. C'est pendant cette période que débute la construction de la nouvelle usine d'assemblage Clément-Ader sur le site de Colomiers, près de Toulouse. Cette usine fut inaugurée octobre 1990.

Le premier exemplaire de l'A340 sort de la chaîne d’assemblage le 8 mars 1991. Il reçoit ses moteurs le mois suivant.

Les essais au sol (essais moteur par exemple) dur plusieurs semaine. Le premier vol est effectué le 25 octobre 1991. L' A340 est certifié en décembre 1992 pour l'Europe et en mai 1993 pour les États-Unis d'Amérique. C’est donc la compagnie aérienne allemande Lufthansa qui met en service le premier A340-211, en février 1993.

Les deux modèles commercialisés à l'époque sont l'A340-300 et l'A340-200, ce dernier ayant un rayon d'action plus important que le premier.

Les principaux concurrents de l'A340 sont le McDonnell Douglas MD-11 mais surtout le Boeing 777

Ces concurrents poussent Airbus à lancer, en 1997, deux nouvelles versions allongées de l'A340 : l'A340-600 avec une plus grande capacité en passagers et le très long courrier A340-500 avec un rayon d'action de plus de 16 000 km.

Grâce à ces deux nouvelles versions de l'A340, Airbus maintient le nombre de commandes à plus de 20 par an jusqu'en 2006 (la seule exception étant 2002).

Cependant, à cause de la crise économique de 2008 ainsi que de la hausse continue du prix du carburant, les compagnies aériennes estiment qu'il n'est plus rentable d'exploiter des quadriréacteurs transportant moins de 400 passagers. Les commandes d'A340 sont au point mort en 2010 après une diminution progressive d'année en année.

En effet, les compagnies préfèrent désormais faire l'acquisition d'appareils (tels que le Boeing 777, le Boeing 787 ou l'Airbus A350) consomment moins de carburant pour une autonomie et une capacité similaires à l'A340.

La livraison du dernier A340-600 a lieu en juillet 2010, pour la compagnie aérienne espagnole Iberia. Il ne restait en mars 2011 que 4 A340-500 à produire .

Le 11 novembre 2011, Airbus annonce ne plus avoir vendu un seul A340 depuis deux ans, ce qui entraîne donc l'abandon de la production de cet appareil. La série -500/-600 des A340 s'avère donc être le premier échec commercial d'Airbus avec seulement 133 appareils vendus.

Avec le succès croissant des versions ER (Extended Range-Rayon d'action augmenté) du Boeing 777 et le lancement public du Boeing 747-8, à la fin de l'année 2005, Airbus s'interroge sur la possibilité de remplacer l'A340 par un nouvel appareil quadriréacteur, aux capacités intermédiaires entre les A350-900 et A380-800.

Airbus n'a jamais rendu ce projet officiel et ne lui a pas donné de suite après le lancement du projet A350 XWB, en juillet 2006. En effet, ce nouvel appareil était destiné à remplacer l'A340 et l'A330.

Cependant, ce projet pourrait être de nouveau envisagé, cela dépendant de l'évolution économique du secteur aérien au cours des années 2010 et des attentes des compagnies aériennes concernant les quadriréacteurs entre 400 et 500 passagers, sachant qu'il reste de nombreux Boeing 747-400 encore en service et à remplacer.

Le remplacement des A340 dans le catalogue d’Airbus se fera donc respectivement par les A350-XWB-900, -900ER et -1000. Les versions et variantes plus petites de cet appareil étant plutôt destinées au remplacement des A330.

Cependant, en janvier 2012, le succès des versions NEO de l'A320 a conduit Airbus à réfléchir à la possibilité de proposer de nouvelles évolutions de son A330. 

Sans titre.pngArticle par Avions-et-cie



09/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres